~RPG- Sauvez Tôkyô !~

forum de jeu rpg pour sauver la civilisation humaine de l'annihilation ou la détruire. C'est votre choix.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans le froid d'Elmadris.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Dans le froid d'Elmadris.   Dim 21 Oct - 22:51

[[ HRP : Le monde d'Elmadris est un monde où se succèdent 2 mois de printemps, 2 d'étés, 2 d'automne, 6 d'hiver. Le continent est divisé entre 6 rois. De nombreuses guerres ont déjà dévasté les Royaumes et 4 des rois ont instauré entre eux une paix relative. Notre histoire commence en plein hiver, dans le modeste village d'Al'Temack.]]



C'était une froide soirée d'hiver. Le grand-père lui avait dit ces mots :

"Les temps sont venus, tu as atteinds l'Age. Part en forêt. Tu trouveras, au plus pronfond de la nature, une clairière. Là-bas, médite trois jours et trois nuits, sans interruption. A l'aube du quatrième jour, tu suivras ces instructions. Ensuite seulement tu Sauras."

Le jeune homme avait écouter ces paroles avec respect, mais sans comprendre la signification de la dernière phrase. Le grand-père avait insister sur le "Sauras", ce qui lui avait fait mettre dans son esprit une majuscule à ce mot. L'Ancien du village lui remit alors une bourse marron, apparemment sale et sans aucune valeur, en lui disant que :

"Les apparences cachent les vraies valeurs."

Sur ce, il avait donc fait ses adieux et commencé son périple. Equipé de son seul manteaux en peau d'ours d'un peu d'eau et d'une miche de pain. Il mit trois jours entiers de marche pour arriver à la clairière en question. Malgré la faim qui le tenaillait, il savait au fond de lui qu'il ne pouvait pas revenir en arrière, même s'il ne savait pas non plus pourquoi il venait. Il s'assit et repensa aux paroles de son grand-père :

*Tu vas te retrouver seul. Ce sera très difficile. Mais nous savons que tu en est capable.*

Alors il fit le vide dans son esprit, comme il savait si bien le faire, et méditat.
Trois jours et trois nuits plus tard, il sortit de sa méditation. La clairière avait disparue et il était devant un arbre gigantesque. Il voulu se relever mais le froid avait gelé ses articulations, il ne pouvait pas bouger. Il s'interressa alors à ce qui l'entourait. Fermant les yeux, il utilisa les sens de l'ouïe et de l'odorat pour reconnaitre son environnement. Il aurait sursauté s'il n'était pas immobilisé par le froid. Il entendait comme un battement de coeur, très lent, extrèmement lent même. Mais pas le sien, celui-ci semblait provenir de l'arbre en face de lui. Il sentit alors bouger quelque chose devant lui. Les racines de l'arbre poussaient et venait se faufiller dans ses vêtements, s'enroulant autour de ses membres. Tout à coup, il sentit qu'un liquide se déversait dans ses veines, celà ne dura que quelques instants et le libéra de son état de pétrification. Il se releva alors que les racines revenaient à leur taille d'origine. Il posa sa main sur l'arbre et pu communiquer avec lui.

Ce qu'ils se dirent nul ne le sut jamais. En revanche, le jeune homme sortit à l'orée de la forêt après seulement deux jours de marches, avec dans sa bourse une graine minuscule. le village n'était plus là. Seuls des débris de batiments jonchaient le sol. Il se précipita et constata que seul le cimetière était intact, les noms des membres du village étaient tous inscrits sur le monolithe qui le dominait. Que s'était-il passé ? Il ne le savait pas. Il trouva cependant au pied du monolithe un pendentif. Celui d'Anaëlle. Il le ramassa, et le mit dans une poche, contre son coeur. Puis il récita un chant d'adieux avant de se diriger vers l'Est.

Il arriva à l'entrée d'un village, titubant, affamé, épuisé, il semblait sur le point de mourrir alors que celà ne risquait pas d'arriver de si tôt. Il fit encore une dizaine de mêtre et s'effondra sur quelqu'un, au beau milieu de la rue.


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Lun 22 Oct - 23:18

Oni-chan se baladait tranquillement, quand un mec lui tomba dessus. C'était un parfait inconnu, qui semblait mort de froid, de faim et de fatigue. Oni-chan était un simple sorcier de province, qui ne demandait qu'à se perfectionner dans son domaine. Cependant, pour cela, il fallait faire des expériences, car la sorcellerie n'était pas une science simple. Les habitants du coin étant tous protégés par le compte de Sahel, la présence d'un étranger sans défense était une aubaine pour lui. Ici, tout le monde détestait les étrangers. Si quelqu'un le voyait emporter celui-ci, personne ne dirait rien.

"Bonne affaire pour tous les deux, mon gars !" murmura-t-il. "Moi, j'aurai mon cobaye, toi t'auras à manger."

Il l'installa sur un lit de feuilles dans sa petite chaumière à la frontière du village et se remit à ses potions en attendant qu'il se réveille.


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mar 23 Oct - 21:53

Tetsuo se réveilla dans ce qui ressemblait à une maison mais dont les murs étaient recouverts d'objets plus farfelus les uns que les autres. Celà allait de fioles remplies de liquides plus ou moins colorés, à la textue plus ou moins visqueuse, à l'aspect éternellement non engageant, jusqu'aux poudres en tout genres et aux odeurs aussi variées que détestables. Il se redressa, apparemment quelqu'un se trouvait dans la pièce à côté. Le jeune homme se leva donc et écarta la toile qui séparait les deux pièces et vit la personne en question. De dos il paraissait pourtant normal, si ce n'est qu'il était coiffé d'une mouffette morte à titre de chapeau. Il le rejoint tout de même et hasarda un timide :

"Excusez-moi... Monsieur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 24 Oct - 19:01

Oni-chan se retourna vers son "invité".

"Ah, bonjour, m'sieur l'étranger." répondit-il. "C'est la forme ?"

Il pencha la tête sur le côté, comme pour l'étudier du regard.

"Hum, ça a pas l'air. Je vais te préparer un truc, ça va te faire péter le feu en moins de deux."

Il se trouna vers une table de bois massif, sur laquelle il prit une sorte de verre qui devait droupir là depuis plusieurs jours, le vida et commença à le remplir avec des trucs non identifiés. Uen paire de minutes plus tard, il se tourna à nouveau vers Tetsuo et lui tendit ledit verre, qui contenait à présent un liquide d'une couleur peu engageante (pour ne pas dire répugnante) et qui dégageait une odeur forte.

"T'inquiètes, mon gars, c'est meilleur que ça en a l'air ! Et fichtrement efficace, aussi."


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 24 Oct - 20:03

Tetsuo fut quelque peu surpris de cette familiarité que semblait imposer l'inconnu, de plus tout ou presque en ce dernier le mettait mal à l'aise. En revanche il avait été rassuré de voir que ce n'était aps un veillard sénile mais un jeune homme tout ce qu'il y avait de plus normal. Tetsuo se décida a avancer et prit le verre qu'il lui tendait.

"Merci de m'avoir secouru."

Il prit son courage à deux mains et but une première gorgée du breuvage puant, qui se révéla malgré une texture quelque peu pâteuse sur la langue, d'un goût incroyablement bon. De plus le breuvage était chaud et faisait un bien fou. Il le fini tranquilement, le savourant petit à petit. Qui eu cru que cet énergumène savait faire de tels prodige ?

"Ce breuvage... comment dire... il est très bon."

*Même mieux que celà en vérité, j'ai l'impression d'être en pleine forme.*

Puis il posa une question qui le tracassait.

"Excusez-moi mais... pourriez-vous me donner la date d'aujourd'hui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 24 Oct - 22:05

Oni-chan s'étira.

"Comment ça, tu sais pas quel jour on est ?" dit-il en regardant par la fenêtre d'un air badin. "Tout le monde sait quel jour on est. Surtout les sorciers, d'accord, mais tout le monde sait."

Il prit un air rêveur.

"Nous sommes le 10 février. Trois jours avant la Saint Chékiniki de Mortaglop. C'est bien le moment où il fait le plus froid de l'année, en plus. Tu devrais t'en rendre compte, mon gars."

Il récupéra le verre et le balança vers un baquet plein de vaisselle. Le verre décrivit une courbe élagante, loupa le baquet d'un bon mètre et se fracassa sur un tas de morceaux verre et de porcelaine brisée.

"Ah, je loupe toujours de la même façon..." râla-t-il.

Il haussa les épaules.


"Aucune importance. Grace à toi, je vais bientôt avoir de quoi racheter de la vaisselle. Peut-être même de la vaisselle autonettoyante, si je me débrouille bien. En attendant, tu peux la laver, si tu es remis en forme. Il y a une petite source chaude, mon trésor, dans la pièce au fond."


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 24 Oct - 22:24

*Cette fête, je n'en ai jamais entendu parler... Pourtant nos deux villages étaient très liés... Que ce soit nos échanges de productions ou nos idées... C'est bizarre... et d'ailleurs, je pense qu'une personne comme lui aurait été remarquée... pourtant personne n'en a jamais parlé au village... Au delà de ca, qu'entendait-il par gagner de l'argent grâce à moi...*

Il revint à la situation présente et se dirigea sans broncher vers la source où il trouva un tas de vaisselle plus sale que jamais. Il commenca malgré tout à la laver, frottant vigoureusement chaque centimètre de crasse pour l'enlever. Quand il eu enfin fini il revint le voir et lui demanda :

"Excusez-moi mais j'aimerais une précision, qui va vous paraitre idiote j'en convient... par rapport à la date... en quelle... année sommes-nous ?"

Tetsuo sentit son coeur se charger d'un lourd poids immédiatement après avoir demandé. Comme si une terrible révélation allait suivre sa question.


Dernière édition par le Jeu 25 Oct - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 24 Oct - 22:57

Oni-chan s'était remis à ses expériences douteuses sur un plan de travail encombré. Il leva la tête vers Tetsuo. Il avait retiré sa moufette morte, qui trônait maintenant sur un seau, et portait une sorte de visière en verre taillée pour s'ajuster devant ses yeux. Il la releva pour mieux voir son interlocuteur.

"Déjà terminé ?" s'étonna-t-il. "T'es un rapide ou t'as fait ça n'importe comment. Enfin, moi et la vaisselle, aussi..."

Il se pencha sur le dossier de sa chaise, qui émit un sinistre craquement.

"Tu veux savoir en quelle année on est ? Ben ça dépend du système. Pour les sorciers, on est en l'an 5 du troisième cycle de la lune blanche. Pour les autres gens du village, on est en 22 après JSB. Mais si tu as un autre système de comptabilité, l'an 22 après JSB correspond à l'an 1864 de l'Âge de Mythrill. C'est encore le système le plus répandu dans le monde. Ici, on compte les années depuis le coup d'Etat local organisé par Jean-Sébastien Baccalauréat."

Le sorcier se leva et regarda l'ensemble de la pièce. Il débarassa tout ce qui trainait sur une table à peu près au milieu de la pièce, balança quelques trucs par la fenêtre ou dans le baquet (il est important de noter que comme il ne visait pas, il ne loupait jamais son but). Il se frotta les mains, ce qui ne lui faisait d'ailleurs pas de mal vu le mauvais isolement de la chaumière et malgré le feu qui grondait dans la cheminée.

"Bon, on va faire quelques tests avant que la nuit tombe, mon gars. Enlève tes vêtements et allonge-toi là-dessus."


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Jeu 25 Oct - 21:10

Tetsuo n'écouta pas ce qui suivit l'annonce de l'année en cours. En revanche il murmura, comme s'il était ailleurs :

"Douze ans... Je suis resté... douze ans dans cette forêt..."

Il resta immobile, absent. Il ne réagissait plus à ce que disait Oni-chan. Lui-même ne comprenait pas comment il avait pu rester autant de temps dans cette forêt. Et y survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Jeu 25 Oct - 22:24

Oni-chan secoua Tetsuo.

"Eh, mon gars, qu'est-ce qui t'arrive ?" demanda-t-il. "T'écoutes pas ce que je te dis ? C'est pas poli, tu sais... Je t'ai quand même sauvé, mon gars. Si quelqu'un d'autre t'avait trouvé, t'aurais certainement fini en taule. Ou fini tout court. Alors à côté de ça, cobaye, c'est plutôt bien. Je te fais peur ?"

Il le secoua encore plus.

"Qu'est-ce qui se passe ? Youhou !"


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Jeu 25 Oct - 22:37

Le secouage par Oni-chan ne changea pas grand chose à la situation. En revanche Tetsuo venait de revoir ce qu'il s'était passé depuis son départ du village jusqu'au moment où il avait commencé à méditer. Il revint à la réalité à ce moment là.

"Ex... excusez-moi... mais, je crois que... je suis resté en méditation pendant douze ans... dans la forêt... près d'Al'Temack. Quand je suis revenu au village, il n'y avait plus un seul batiment debout... Et les noms de tous ceux et celles... que j'avais connu sont maintenant inscrits sur le monolithe de notre cimetière... Et d'après ce que vous dites... les gens d'ici n'apprécient pas les étrangers, alors qu'auparavent... les liens entre nos deux villages avaient toujours étés très forts... Je me demande ce qui a pu se passer..."

Après avoir dit celà, il respira un grand coup et demanda :

"Qu'entendez-vous par cobaye ? Si vous comptez vous servir de moi comme d'un sujet d'expérience, je veux savoir quels sont les risques et m'y engager de moi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Ven 26 Oct - 17:20

Oni-chan ouvrit de grands yeux.

"Tu viens d'Al'Temack ?" s'étonna-t-il. "Eh ben, t'as vraiment de la chance d'être tombé sur moi... Si j'étais pas un sorcier, je sais pas ce que je te ferais. Tu dis rien, hein ? On va dire que t'es un esclave que j'ai acheté lors de mon dernier voyage à Kavord pour servir de cobaye, d'accord ? Les gens te jèterons pas de pierres, comme ça."

Il se tapota la joue.

"Comme tu vois, t'es pas vraiment en état d'avoir des éxigences. Je veux bien te dire quels sont les risques, mais même si c'était trois fois plus risqué que ça ne l'est, ça serait quand même moins risqué que de partir. Et puis c'est pas comme si les cobayes étaient mal traités... Certains esclaves sont beaucoup plus mal traités que les cobayes de sorciers. Si j'étais nécromancien, je dis pas, mais je ne suis qu'un sorcier."

Il lui montra une chaise.

"Assieds-toi, mon gars. On va manger un morceau, ça nous permettra de bavarder. En plus, j'ai faim. C'est quoi, ton plat préféré ?"


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Lun 29 Oct - 19:23

Le fait que son hôte ne lui dise jamais clairement ce qu'il pensais énervait passablement Tetsuo. Mais il doutait que cet homme lui dise un jour les choses clairement. Aussi il décida de chercher à savoir ce qu'il s'était passé plutôt que d'insister sur le pourquoi du comment du comportement hostile des gens du village contre les étrangers. Ne voulant pas risquer d'être redevable envers le sorcier il ne dit pas quel était son plat favoris.

"Hum... A vrai dire... je n'ai pas très faim... Faites ce que vous voulez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Lun 29 Oct - 23:20

Oni-chan sourit et mit un petit coup de poing dans les côtes de Tetsuo.

"Toi, tu ne m'aimes pas, hein ?" remarqua-t-il. "Tu as tord, tu vas devoir me supporter longtemps, si les choses continuent comme ça. Alors fais-toi une raison. Si on est potes, tu supporteras beaucoup mieux ta situation. Après, moi, j'ai pas besoin d'amis, j'en ai déjà. J'ai juste besoin d'un cobaye, alors je vais pas te forcer."

Il grava un truc sur la table. Ce n'était apparemment pas la première fois qu'il faisait ça, car la table avait des rainures partout. Un copieux plat de pâtes apparut.

"Rien de tel que des bonnes pâtes pour supporter l'hiver. Si t'en veux, tu l'dis. Dommage que t'ais pas faim."

Il avala une bonne poignée de pâtes avant de poursuivre.

"Hum, c'est bon ! Donc, tu voulais savoir ce que tu risquais en devenant mon cobaye. Je suis un sorcier, donc je pratique diverses magies en relation avec la nature, dont la magie de soin, qui est ma principale source de rémunération, donc celle que je pratique le plus. J'ai besoin d'un cobaye pour tester mes nouvelles méthodes de soin, ce serait assez mauvais pour mon commerce si un effet secondaire se déclarait chez un client."

Il prit une autre bouchée de pâtes qu'il savoura à nouveau.

"Les risques, c'est surtout de subir des effets secondaires. Mais sur toi, ce sera de courte durée, parce que c'est vraiment rare, du moment que je connais les ingrédients que j'utilise, que je produise quelque chose que je ne peux pas soigner. Sur les autres gens, c'est plutôt embêtant, parce que souvent, même une heure, ils peuvent pas la perdre."

Nouvelle poignée de pâtes, qu'il sembla savourer plus que les autres.

"Le seul problème difficile à maîtriser, c'est que parfois, je devrai m'arranger pour te refiler le mal que je vais essayer de guérir. Tout le temps, en fait. Là, le risque, c'est que mon remède ne fonctionne pas. Je t'accorde que ce n'est pas un petit risque. Mais à mon avis, les compensations en valent la chandelle."

Il tendit le plat de pâtes à Tetsuo.

"Aller, je vois bien que t'as faim. Ce serait normal, si t'es vraiment resté douze ans sans manger. Elles sont très bonnes, en plus. Et elles ne sentent même pas mauvais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mar 30 Oct - 1:36

Tetsuo accepta tout de même de manger un peu. Après avoir écouté le sorcier, il jugea que de toute façon, il n'avait rien d'urgent et que faute d'avoir les moyens de reprendre son autonomie, il lui fallait bien dédomager l'homme de ses services.

"C'est d'accord. Mais évitez de me mettre des trucs trop graves si possible... En revanche je voudrais que vous m'expliquiez clairement pourquoi les villageois sont selon vous aussi hostiles aux étrangers. Et aussi répodnre aux éventuelles questions que je vous poserai si celà ne vous pose pas de problème."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mar 30 Oct - 15:14

Oni-chan éclata de rire.

"Crois-moi, mon gars, j'ai aucun intérêt à te laisser chopper un truc grave." l'informa-t-il. "Si quelqu'un attrappe un truc bien grave et qu'il y a aucun autre remède, il s'en fiche de savoir si ça a été testé ou non avant, puisque de toutes façons, le pire qui puisse déjà lui arriver est que la maladie continue. Pour les questions, ça rejoint ce que je te disais : t'as tout intérêt à ce qu'on soit potes. Si on s'entend bien, je ne vois pas pourquoi je ne te dirais pas ce que tu veux savoir..."

Il prit ensuite un air sérieux, peut-être pour la première fois depuis que Tetsuo l'avait rencontré.

"Concernant les étrangers... C'est une histoire un peu compliquée. Est-ce que t'as déjà entendu parler du comte de Sahel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 31 Oct - 23:09

Tetsuo ne fut pas rassuré pour autant par les paroles "réconfortantes" d'Oni-chan et ignorait tout du-dit comte de Sahel. D'ailleurs il se demandait bien quelle pouvait être l'origine de ce nom. Le nom Sahel tranchait vraiment avec les Kalis et autres...

"Non je ne le connais pas. Mais j'aimerai que vous m'expliquiez s'il-vous-plait."

Il réfléchit alors à ce que lui avait dit le sorcier et fini par décider de rester malgré tout et malgré surtout les expériences dont il serait le cobaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 31 Oct - 23:45

"Le comte de Sahel est arrivé il y a trois ans dans la région." raconta Oni-chan. "Personne ne sait d'où il venait, mais il disait être originaire d'ici. JSB, qui dirigeait la région depuis son coup d'Etat, était alors malade, et le comte de Sahel était son héritier. Il est d'ailleurs arrivé juste à temps pour entendre les dernières volontés de son prédécesseur, car il est mort deux jours plus tard. Le comte de Sahel a pris sa place. Il faisait très peur, personne ne savait à quoi s'attendre avec lui. Mais en fin de compte, il est même un meilleur dirigeant que JSB. Sauf qu'il semble avoir amené pas mal de malédictions avec lui."

Le sorcier rit.

"Enfin, c'est ce que disent les villageois qui ne savent pas ce qu'est une malédiction. Moi, je sais bien qu'il n'y a pas la moindre magie là-dedans. Toujours est-il que des tas d'étrangers sont arrivés, et qu'ils ont fait des ravages. On pense qu'ils étaient à la recherche du comte. Enfin, moi je le sais, j'ai interrogé l'un d'entre eux, les autres se contente de le supposer. Mais le comte à la mauvaise habitude de ne jamais être chez lui. Et quand je dis jamais, il n'y dort même pas. Du coup, les étrangers à sa recherche ont saccagé quelques maisons et tué des gens qui ne leur disaient pas ce qu'ils voulaient savoir. Tu comprends mieux la haine qu'on a pour les étrangers, par ici ? Petit à petit, les gens ont fini par ne plus faire la différence entre ceux qui cherchaient le comte et ceux qui passaient juste au cours d'un voyage."

Oni-chan lança son assiette, maintenant vide, droit dans le bac, d'un geste négligent. Il alla chercher sa moufette morte tout en continuant.

"Le cas d'Al'Temack est lié à tout ça. Quand le comte en a eu assez de voir ses citoyens massacrés, il a violemment chassé les étrangers qui le cherchaient. Apparemment, ils ne s'attendaient pas à ce qu'il en soit capable. Les étrangers ont donc du partir. Mais pour montrer au comte de Sahel qu'ils n'avaient pas l'intention de s'avouer vaincus, ils sont revenus quelques mois plus tard et se sont vengés sur le village frontalier d'Al'Temack. Un seul survivant. Une. Elle."

Il montra la moufette qu'il avait posée sur la table.

"Malheureusement, comme tu vois, ça a pas duré longtemps. C'était une sorcière, comme moi. Et tous les deux, on a lancé un petit sort sur les ruines du village, pour que des images des morts aillent hanter leurs assassins. Sauf que certaines images se sont plantées et sont venues ici. Du coup, quand on voit un habitant du village fantôme, il se fait lapider. En général, ça lui fait rien, sauf qu'elle, elle en est morte."

Il caressa la moufette, et un silence religieux s'installa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mer 31 Oct - 23:55

Tetsuo écouta avec un intérêt non feint ce que raconta Oni-chan. Quand il parla du massacre du village, le jeune homme ne pu retenir ses larmes pour ses amis, l'Anciens, sa famille... tout ceux qu'il avait connu et qui avaient péris pour rien. Il serra le pendentif qu'il avait autour du cou, le gardant contre son coeur.

"Il semble que... je doive cacher mon identité... le mieux serait peut-être... que je m'en aille, je risque de vous attirer... des problèmes..."

Il laissa un temps mort puis demanda.

"Comment se fait-il... qu'elle soit devenue une... moufette ?"


Dernière édition par le Jeu 1 Nov - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Jeu 1 Nov - 0:17

Oni-chan se tourna vers Tetsuo.

"Cacher ton identité, c'est évident." confirma-t-il. "Mais pourquoi tu veux t'en aller ? T'irais où ? Dans toute la région on n'aime pas les étrangers. S'il y a pas au moins une personne qui te connait, personne voudra de toi. Tant que tu es avec moi, t'es protégé."

Il prit la moufette dans ses bras.

"Nous, les sorciers, nous sommes en lien avec la nature. Pour cette raison, nous pouvons prendre la forme d'un animal. Un sorcier peut donc mourir sous forme humaine ou sous forme animale. Une fois mort sous forme humaine, il se fond dans la nature. Mais s'il meurt sous forme animale, c'est qu'il n'a pas terminé son chemin et son âme continue d'errer sur Terre jusqu'à ce que sa tâche soit accomplie, par un autre ou par lui."

Il tendit la moufette pour la mettre devant le visage de Tetsuo.

"Et grace à mes expériences, je vais trouver le moyen de la faire revenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Lun 5 Nov - 0:19

Tetsuo ne recula pas devant la moufette car, aussi étonnant que celà puisse paraitre, la moufette diffusait un parfum de femme ni trop fort ni trop léger. Comme si la sorcière s'était parfummé elle-même, avec l'art et la manière de mettre juste assez de parfum pour que l'odeur soit agréable. Cependant il se demandait comment le sorcier la ramènerai à la vie.

"Comment comptez-vous la ramener à la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mar 6 Nov - 0:25

Oni-chan se gratta la tête.

"A vrai dire, je ne sais pas trop." dit-il. "Mais bientôt, ce sera la Saint Chékiniki de Mortaglop. C'est une fête assez populaire dans tout le pays, mais c'est aussi le jour de la réunion des cent plus grands sorciers d'Elmadris. Il y en a sûrement un qui connait la solution, alors je lui demanderai. J'ai mis plus de deux ans à devenir le centième plus grand sorcier rien que pour ça, alors je compte bien trouver une solution."

Il montra la table.

"Aller, trève de bavardages, j'ai un boulot, moi. Si je veux pouvoir acheter ma vaisselle auto-nettoyante, il faut que je trouve des remèdes plus efficaces. Je vais commencer par te faire un bilan santé, pour voir si tu aurais pas une petite maladie qui traine, on sait jamais. Alonge-toi là-dessus, que je puisse commencer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Mar 6 Nov - 22:40

Il se trouvait qu'en fait, sans le savoir Tetsuo était immunisé contre la plupart des maladies humaines à présent. Durant sa longue méditation il avait assimilé la sève des arbres dans son sang, il était aussi plus robuste. Aussi Oni-chan devrait d'abord découvrir celà puis trouver un moyen de contrer cette résistance le temps de ses expériences sans quoi elles seraient entièrement inutiles. Mais tout celà, Tetsuo l'ignorait hormsi que de la sève coulait dans ses veines. Il s'allongea donc pour le bilan de santé qu'allait dresser le sorcier.

"Et bien... Allez-y, de toute façon je ne sais pas vraiment quoi faire d'autre pour le moment..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-chan

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 12
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Sam 10 Nov - 23:37

Oni-chan désabilla Tetsuo, puis l'observa sous toutes les coutures, grace à plein de test dont Tetsuo ne devait rien comprendre. Sa bonne santé l'étonna.

"Eh ben mon vieux, tu serais pas un peu sorcier sur les bords ?" s'étonna-t-il. "T'as une santé de fer. Pas le moindre petit truc qui traîne. A part chez nous, j'ai jamais vu quelqu'un qui se portait aussi bien. Enfin, si t'étais sorcier, je l'aurais senti. T'as pas une aura de sorcier. Juste du pot."

Ce n'est que le lendemain qu'il remarqua que quelque chose clochait. En tirant son cobaye du lit, il était fermement décidé à faire tout plein d'expériences sur lui. Il débarqua donc dans sa chambre en soufflant dans une sorte de trompette (très) artisanale qui produisait un bruit mélange entre le pet foireux et l'orchestre philarmonique déacordé. C'était très désagréable, et très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuo Shima
Le Végétaliste
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 28
Localisation : Dans les lieux calmes
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   Dim 11 Nov - 17:24

A vrai dire, le fait que Tetsuo soit sorcier ou non. Il l'ignorait lui-même. Tout ce qu'il savait c'est qu'il avait de la sève mélée à son sang et qu'il ne savait pas du tout si celà lui servirai un jour, ni si cela lui sevait actuellement.Et les dires du sorcier ne contribuèrent qu'à l'inquiéter d'autant plus.

*Je suis pourtant resté douzes ans isolé. Je devrais être dans un état catastrophique.*

Le lendemain, ONi-chan entra dans une chambre parfaitement vide de son occupant. Tetsuo était sortit dans la forêt avoisinnante pour essayer de savoir ce qui lui était arrivé. N'ayant rien découvert au bout de deux heures il s'adossa à un arbre, dans le quel il "tomba" se retrouvant prisonnier de son tronc. Il entendit des voix passer devant l'arbre en question. Elles parlaient de capturer un étranger, sûrement lui d'après les propos d'Oni-chan. Il s'interessa alors à ce qui lui arrivait, alors qu'il était enfermé de toutes part par du bois, il arrivait à respirer. Il sentait comme une autre présence aussi. Et il comprit ce qui lui était arrivé.

*Voilà pourquoi je ne suis pas mort, ni malade d'ailleurs. Le sorcier va être sacrément déçu.*

Les voix disparurent et TEtsuo tenta d'avancer, il sortit de l'arbre comme s'il sortait de l'eau, le côté mouillé en moins, et rejoint le sorcier chez lui. Il alla le voir directement.

"Bouh... Euh... Ca va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le froid d'Elmadris.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le froid d'Elmadris.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Châteaunoir][RP Flash Back] Le feu de la forge dans le froid de l'hiver (Jon Snow)
» Dans le froid et l'obscurité
» Perdus dans le Froid ~ ?
» Quelle race je dois jouer dans Dragon Ball Xenoverse
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~RPG- Sauvez Tôkyô !~ :: ~Dimensions parallèles~ :: Mondes parallèles-
Sauter vers: